_

 

 

 

INDEX\ CHRONIQUES\ MUSIQUE\

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots clés:

 

Rock - Power pop

 

AMMONIA
"Mint 400" CD. 1996.
SONY Records.

Pour moi ce disque représente parfaitement l'état d'esprit de l'ado en plein milieu de lycée, bien dans ses baskets bien confortables (Et bien larges d'ailleurs), qui vit (Voir se laisse vivre) sans trop faire attention aux limites, tout en restant néanmoins assez raisonnable.
On y retrouve les moments de pêche, les doutes, la vie sociale adolescente sympathique, une certaine fougue de la jeunesse, et surtout une fraîcheur et une absence de prise de tête (Qui disparaîtront vite fait quelques années plus tard...)
Pour être un peu plus précis au niveau de la musique, je dirais que l'ensemble évolue entre rock et power pop, on trouve souvent des moments calmes qui sonnent bien, suivis par d'autres plus électriques qui prennent plus d’énergie (Sans vraiment "péter"). Quelque part on ressent un côté cool proche du grunge, ça se balance tranquillement, mais ce n'est pas nonchalant et encore moins stagnant dans les eaux de l'introspection enfumée... (A ce moment ressort le côté plus pop qui sonne bien, plus poli, plus gentil). Dans les moments rock on peut penser aux SMASHING PUMPKINS d'avant l'an 2000, mais avec un son plus lisse et un chant moins "spécial", les moments pop les plus zen peuvent évoquer les CRANBERRIES ou un chouilla de R.E.M mais ce n'est pas hyper flagrant... Voilà pour quelques citations pas vraiment représentatives de l'ensemble... Comment dire… Allez, je suis sur que si FUN RADIO l’avaient reçu à l’époque ils auraient pas mal accroché! (Ils passaient pas mal de trucs rock assez énergiques dans le même style)
La première moitié de l'album est assez bien faite, chaque morceau a son petit truc qui sonne comme accrocheur, mais aux environs de la 8ème piste on ressent comme une baisse de qualité: Une sorte d'impression que le lait s'arrête de couler (Sans que ça devienne forcement mauvais)...
Le disque est produit d'une façon qu'il sonne assez lisse, tout en étant assez "gros" et rond... Ainsi les moments les plus énergiques ne sonnent pas agressifs ni vraiment Rock (Avec un gros R qui rrroule), juste plus relevés.
Des choses assez proches sortent encore actuellement, mais elles sont souvent plus formatées, et avec pour but de t'accrocher l'oreille à tous prix, et donc j'ai du mal à me les farcir... Alors j'ai peut-être un peu passé l’âge de ce genre de trucs, et quand j'écoute cet album une sorte de nostalgie du lycée altère peut-être mon jugement (Tout en faisant resurgir des souvenirs sympas par dessus)... Dans tous les cas, je garde l'impression qu'AMMONIA était un groupe simple, qui avait presque pour seul but de jouer dans leur local, et de faire les choses sans trop d'artifices... Mais après c'était sorti chez SONY MUSIC BUSINESS, donc on peut aussi en douter... Bon, AMMONIA c'était cool pour se mettre de bonne humeur. Même si je me trompais, et bien ça marchait…

Septembre 2011