_

 

 

 

INDEX\ CHRONIQUES\ MUSIQUE\

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots clés:

 

Heavy metal - Hard rock

 

YNGWIE MALMSTEEM
"Trilogy" Lp. 1986.
POLYGRAM Records.

Le premier album d'Yngwie Malmsteem, "Rising force", avait eu un impact certain dans le monde du hard rock. Ce guitariste poussait plus loin le  mélange de hard rock et de thèmes venant directement de la musique classique, et surtout, il avait un niveau technique bien supérieur à la moyenne! Le tout mêlé à une note d'arrogance bien marquée, et on avait là un des guitar-heros les plus médiatisés dans le hard des années 80. On pouvait en lire des pages et des pages, il faisait souvent la une de Hard rock magazine, de nombreux guitaristes s'étaient eux aussi enfermés dans leurs cagibis pour faire des gammes 8 heures par jour et espérer devenir eux aussi des héros…
Néanmoins, au fur à mesure on pouvait plus régulièrement lire que le père Malmsteem manquait de feeling, petit à petit la presse semblait moins unanime quant à son génie, certains le trouvant même assez répétitif, au point qu'il devenait dans certains cas une sorte de ballon de baudruche sur lequel il devenait bien senti de tirer... A tort ou à raison?
Plutôt que de parler, encore, d'un album culte, penchons-nous sur ce troisième disque afin de juger de ses qualités et différences en comparaison de son illustre ancêtre, et il y en a d'assez significatives. Ce qui m'a plaisamment surpris à la première approche est l'ambiance chaude plus présente, alors que le premier en manquait justement un peu, ici c'est plus rouge/ orange, plus brûlant et plus confortable à écouter. Ensuite il y a plus de chant, alors que "Rising force" en contenait sur seulement quelques titres, ici une grosse partie des morceaux en comptent et c'est appréciable car l'écoute s'en trouve plus facile.
Sinon je trouve que l'ensemble a une approche plus “ FM ”, notamment à cause de l'utilisation de certains claviers ou de plusieurs chants en chœurs (C'est quand même moins marqué que dans EUROPE ou certains trucs de DEF LEPPARD); mais globalement on reste en présence d'une sortie de heavy/ hard, avec toujours un certain esprit tragique dans le feeling, un petit style de jeu parfois presque "sanglant" qui est assez sympa... Puis les solos qui jouent sur les gammes classiques sont quand même assez cools à écouter! (Techniques et rapides, pas toujours remplis d'un immense feeling, mais au pire ça sonne juste et c'est pas du n'importe quoi dans le genre boîte-de-pâté-pour-chat-math-pepsi-core) C'est ce côté assez classe et relativement émotionnel que j'avais trouvé sympa au début.
Le père Malmsteem était souvent accusé de branlette de manche... Mais en relativisant un peu, en écoutant ce disque dans le contexte actuel on peut être surpris de ne pas se sentir face à quelque chose de spécialement masturbatoire: Au niveau guitares rythmiques il n'y a pas de plan indigérable, pas de break incompréhensible, les morceaux sont battis de façon assez classique; Le côté technique est surtout présent dans les solos qui ne débordent pas trop dans tous le sens, à part peut être à quelques occasions... En fait ce que je reprocherais à ce disque c'est d'avoir quelques morceaux un peu vides au milieu de chaque face, et de ne pas proposer un petit coup de boost ou quelques surprises qui tuent.
Pour ceux qui ne connaissent pas et voudraient quelques noms de disques pas très éloignés, je trouve que le côté heavy metal brûlant est assez proche du premier WASP, alors qu'au niveau riffing et ambiance on est par moments pas très loin de "Peace sells... But who's buying" de MEGADETH.
En comparaison globale de "Rising force," je trouve que ce disque contient moins de riffs marquants dont on se souvient longtemps après, par contre il a plus d'ambiance et est un peu plus battit autour de morceaux, ce qui le rendrait plus appréciable pour le fan de heavy qui aime écouter un disque bien peinard en se plongeant dans l'ambiance. "Trilogy" est un disque plutôt cool, pas exceptionnel, mais si vous le trouvez pour une somme correcte il ne ferait pas l'intrus dans votre grosse collection Hard/ Heavy retro.

Juillet 2010