_

 

 

 

INDEX\ CHRONIQUES\ MUSIQUE\

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots clés:

 

Metal - Hardcore - Thrash metal

 

SEPULTURA
"Slave new world" MCD. Digipack. 1994.
ROADRUNNER Records.

Autant j'ai un peu de mal à réécouter les albums de SEPULTURA sortis à cette période (Dans le cas présent "Chaos A.D": Trop simple, trop lourdaud... Même s'il y a quelques ambiances et des guitares dissonantes intéressantes, pour moi c'est simplement trop... chiant) autant les morceaux bonus des singles ça le fait bien!
Alors ça commence avec "Slave new world", un morceau tiré du disque cité précédemment, il me plaisait bien à l'époque quand j'avais quatorze ans... Le problème est que ce mélange plutôt tempo moyen de thrash et de hardcore, une fois qu'on est passé par le Death metal, le Brutal death, le grindcore et tout ce que le métal propose d'extrême, et bien ça ne fait plus trop d'effet, voir ça endormirait... Aux premières écoutes c'était sympa, assez destroy et puissant, mais le morceau doit être un peu trop basique pour tenir la route plus de 16 ans... Le solo assez dissonant est quand même sympa,
et je ne dois plus être trop réceptif au côté "fédérateur" des parties vocales du chanteur (Que je ne nommerais pas) qui pourraient encore fonctionner chez d'autres auditeurs....
Après, "Crucificados Pelo sistema" est une reprise des RATOS PORAO, du punk à touches crust: Simple, rapide, court, énergique. Une reprise sympa assez énergisante. (J'avais écouté un album de ce groupe, du thrash punkisant, mais c'était nase... J'avais pas du tomber sur le bon).
Ensuite "Drug me" est un bon petit morceau qui pète, une reprise des DEAD KENNEDYS, mélange entre thrash et punk (Qui pourrait presque faire dans le grind s'il y avait du blast). J'aime le chant: On dirait que le vocaliste (Que je ne nommerais pas) est survolté, il semble coincé dans des fils de fers électriques barbelés! Il débite les mots, débite les maux, et y'a un petit côté bizarre dans ce chant... C'est rapide tout le long, guitare bien rapide en aller-retours, bons petits breaks. Une bonne petite reprise. (La meilleure piste de ce mini en ce qui me concerne)
Et pour finir, une version live de la reprise de MOTORHEAD intitulée "Orgasmatron"...
Un titre assez différent des morceaux les plus connus du groupe à Lemmy, car il n'est ni speed, ni rock n'roll... C'est mid tempo, presque lourd... Simple, bête, accrocheur, voir entêtant... Et ca collait si bien au style de Sepultura de l'époque qu'ils le jouaient très souvent en concert.
(Attention lecteur pointilleux: La boîte de ce Digipack était également prévue pour stocker un deuxième CD, mais comme je n'avais jamais réussi à le trouver (En 1994-96 le web c'était inconnu au bataillon) et bien ma boîte est restée à moitié vide et cette chronique n'en parlera pas...

Mai 2011