_

 

 

 

INDEX\ CHRONIQUES\ MUSIQUE\

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots clés:

 

Stoner - Doom

 

RISING DUST
"Taste of fire" MCD. 2008.
EMANES METAL Recs.

Imagines, tu n'as pas atteint la fin de l'adolescence et tu es chez mémé, casé bien confortablement entre une demi tarte au sucre saturée en beurre et un gros morceau de gâteau dégoulinant de chocolat...Le canapé est bien dodu, le papier peint suinte les années 70... C'est peinard.
C'est l'impression que me donne ce disque des français de Rising Dust: C'est peinard, pas prise de tête, bien chaud et relaxant.
Pour décrire la musique, pas besoin d'aller chercher avec une lampe torche dans le frigo et le dictionnaire culinaire pour essayer de s'y retrouver: Le mélange se situe entre doom des années 70s (Version cool), et stoner au sens originel du terme.
Presque inévitablement on pense à Black Sabbath, pour les vocaux assez lyriques et une partie des riffs, quoique le groupe va moins dans les extrêmes si je peux dire (Pas de moments vraiment doom qui font plonger dans le cimetière, ou de choses très rock'n roll au point d'enflammer l'huile). Par moments on pourrait penser à Cathedral également, pour certaines guitares "stoner" assez épaisses ou d'autres plus lyriques, mais c'est également un peu inévitable vu le style.
Les morceaux sont composés convenablement, ça coule sans brusquer les oreilles de l'auditeur. Le son est assez rond. Je n'entend pas de riff bidon. Par contre je trouve la pochette un peu bof, et sur le premier morceau le chant est un peu répétitif...
Le groupe a sans doute du bien s'amuser à jouer ce mini album, mais comme chaque moment de coolitude a son revers, je me vois dans l'obligation de souligner que la musique est très classique. On ne peut pas dire que c'est de la copie bête et méchante, car le côté pas prise de tête qui s'en dégage éjecte assez rapidement l'idée de photocopillage volontaire, mais pour ceux aimant mettre un peu de neuf dans leur gâteau doomifié il faudra peut-être chercher plus loin...
Voilà, RISING DUST est un groupe plutôt cool qui n'apporte pas de neuf à la roue éternelle du doom, mais ils fournissent de la coolitude, et c'est déjà pas mal dans le contexte actuel ou le métal est si souvent frigorifié, plastifié, et recouvert de parpaings…

Mai 2012