_

 

 

 

INDEX\ CHRONIQUES\ MUSIQUE\

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots clés:

 

Stoner

 

CATAPULT THE SMOKE
"Unearthed" CD. 2009.
ORCHESTRATED MISERY Records.

Le premier album de ce groupe suédois est vraiment pas mal.
Imaginez du stoner souvent proche de KYUSS (Plutôt l'album "And the circus...", avec des guitares assez basses et d'autres plus aiguës ou "lumineuses"... Mais moins mélodiques), avec des réminiscences des anciens disques de CATHEDRAL version groovy (Mais pas trop), et du BLACK SABBATH (Ben oui... Mais en moins rock'n roll).
Notez néanmoins que les Suédois sont un peu plus métal que les formations de stoner en général, pour un côté plus lourd et épais. Par contre même si leur production est assez puissante et ronde, elle n'est pas métallisée, ce qui est pas plus mal.
Ils balancent souvent des riffs assez catchy qui rentrent facilement en tête, c'est cool. Au niveau de la composition on sent comme un certain bagage, pas que leurs morceaux soient touffus ou complexes, mais les riffs s’enchaînent bien.
Par moments la musique se veut plus pachidermique et on aborde le domaine du sludge doom, sans néanmoins tomber dans la marmite à bitume.
Les vocaux sont l'élément le plus sombre du spectre musical: Alors qu'en général ils sont assez "plaintifs", ou par moments plus hargneux, sur le deuxième titre par exemple on tombe carrément dans le doom traditionnel style "Tu te prends le destin dans la tronche".
Non, j'ai peu de reproches à faire à cet album qui passe comme une lettre à la poste... Et même si il est parfois plus épais, la fente de la boîte postale semble s'élargir à son approche (Ce qui est bon signe). Allez, il y a quand même la pochette qui pourrait être plus cool.

Aout 2012